Livre… ou vers

le blog d’une journaliste, consacré à la lecture et aux auteurs.

Archive pour le 14 octobre, 2011

Noé: Pour la cruauté des Hommes

Posté : 14 octobre, 2011 @ 9:42 dans BD | Pas de commentaires »

4773v.jpg
Il s’appelle Noé, ressemble plus à un guerrier du style Mad Max qu’au patriarche de la Bible.
Marié et père de trois enfants, il vit sur une terre hostile et aride où la pitié n’a pas sa place.
Ici, les hommes sont sauvages, barbares, cruels.

Noé ne leur ressemble pas.
Combattant, il est aussi guérisseur, a des visions qui lui annoncent la fin du monde, englouti par les flots.
Il doit prévenir ses semblables, leur expliquer que si l’homme veut survivre, il va devoir arrêter de faire souffrir la planète, traiter le monde avec miséricorde.
Il rend visite au tyran Akkad qui le chasse et le condamne à fuir.
Après avoir pris conseil auprès de son grand-père Mathusalem, Noé décide de rallier à sa cause les terrifiants Géants, pour accomplir la tâche que lui a confiée le Créateur.

Les dessins d’Henrichon rappellent ceux du Seigneur des Anneaux par leur force et la puissance des décors.
L’histoire, entre tradition biblique et science fiction est digne des plus grands films d’aventure.
Les amateurs de grandes BD seront heureux!

Martine Bernier

Noé: Pour la cruauté des Hommes, volume 1, Aronofsky, Handel et Henrichon, Le Lombard

La Dernière Vie, tome 1 et 2

Posté : 14 octobre, 2011 @ 9:28 dans BD | Pas de commentaires »

A9782803628599couvi325x456.jpg

Et si, alors que vous jouez tranquillement sur votre ordinateur, la virtualité quittait son statut pour envahir le monde réel?
C’est ce qui arrive à Firo, impatient d’essayer la démo de New World que lui a prêtée son amie Clara.
Mais le jeu est doté d’une mystérieuse technologie qui engloutit le joueur et l’entraîne dans son monde.
Après avoir vécu l’expérience, Fito se précipita chez Clara… pour apprendre qu’elle a été transportée d’urgence à l’hôptal.
Les deux tomes de l’histoire sont haletants.
Si vous êtes fan de Juan Gimenez, sachez que cette réédition, en deux tomes, n’était jusqu’ici accessible qu’à ses lecteurs hispanophones.
Entre réalisme et cybernétique, il navigue dans un monde inquiétant…

Martine Bernier

« La dernière vie », tomes 1 et 2, Juan Gimenez, Dargaud

Henry Dupuis, Jardinier de Louis XIV – Rose Bertin, Couturière de Marie Antoinette

Posté : 14 octobre, 2011 @ 9:11 dans Biographies, France Loisirs | Pas de commentaires »

images1.jpeg

Deux biographies de deux personnalités n’ayant pas vécu à la même époque, en un seul livre…
Henry Dupuis, Jardinier de Louis XIV, et Rose Bertin, couturière de Marie-Antoinette.
Qu’avaient-ils donc en commun pour se retrouver réunis dans un même livre sous deux histoires distinctes?
Tous deux ont beaucoup travaillé à Versailles.
A travers ces deux histoires signées par deux plumes différentes, c’est bien Versailles que l’on découvre encore davantage, en filigrane de la vie de ceux qui l’ont fréquenté.

Les deux récits sont bien écrits, documentés.
Mais j’avoue une préférence pour le personnage de Rose Bertin, modiste de la Reine, et pour le lien qui s’est tissé entre ces deux femmes, sous le sceau de la féminité, de la coquetterie, de la frivolité.
Rose créait pour cette jeune reine qui aimait la mode et les froufrous.
Elle a été une grande créatrice, tout comme Henry Dupuis a été l’un des magiciens des fêtes des jardins de Versailles sous le Roi Soleil.

Ne boudons pas notre plaisir: ces biographies sont deux délices.

Martine Bernier

« Henry Dupuis, Jardinier de Louis XIV » (Patricia Bouchenor-Déchin) et « Rose Brtin, couturière de Marie-Antoinette » (Michelle Sapori), collection les Métiers de Versailles. Disponible, entre autres, aux Editions France Loisirs.

La fille de son père

Posté : 14 octobre, 2011 @ 8:59 dans Editions de l'Homme, Education, Enfant, Psychologie | 1 commentaire »

images.jpeg

Le père a une importance capitale pour sa fille.
Tout ce qu’il fait, dit, pense, mais aussi tout ce qu’il n’a pas fait ou dit est capital pour elle, marquant son imaginaire à jamais.
Qu’il soit présent ou absent, chacun des faits et gestes de celui qui est le premier modèle masculin de sa vie, fera partie de son identité, l’aidera à se construire et façonnera son propre comportement face aux hommes qu’elle rencontrera par la suite.
Dans ce livre passionnant, Véronique Moraldi et Michèle Gaubert décrypte cette relation si particulière, les différents scénarios possibles et les implications qu’ils auront sur la personnalité de l’enfant, que l’histoire se passe bien ou mal.
Elles s’arrêtent également sur le père, le chemin qu’il effectue pour passer au rôle de « garçon » à celui de père.
Très complet, l’ouvrage devrait faire référence sur le sujet.

Martine Bernier

« La fille de son père », Véronique Moraldi et Michèle Gaubert, Editions de l’Homme

Petit cahier d’exercices de simplicité heureuse

Posté : 14 octobre, 2011 @ 8:48 dans Bien-etre, Jouvence | Pas de commentaires »

1222931.jpg

Il fallait y penser…
Ce petit cahier, réalisé sur l’exact modèle de ses prédécesseurs, a pour vocation de vous apporter un bien-être quotidien basé sur des recettes simples.
Comment vous débarrasser des sentiments qui vous alourdissent, comment améliorer vos relations avec votre famille, vos amis, vos voisins, identifier vos vrais besoins, se confronter sainement au travail, résister aux tentations inutiles de la vie de tous les jours, dégager du temps etc…

Cela vous paraît tout bête?
Oui…
Cela dit, en le lisant, quelques vérités oubliées reviennent en mémoire et contribuent en effet à alléger bien des choses…
Prenez-le comme un livre de recettes, qui n’ont rien à voir avec la cuisine!

Martine Bernier

« Petit cahier d’exercices de simplicité heureuse »; Laurence PAré et Alice le Guiffant, Jouvence

La guerre des boutons tome 1

Posté : 14 octobre, 2011 @ 8:39 dans BD | Pas de commentaires »

unknown.jpeg
2011 est décidément l’année de « La Guerre des Boutons »!
Deux films et, aujourd’hui, une bande dessinée signée Olivier Berlion.
Ce n’est d’ailleurs pas la seule BD qui se frotte au sujet puisque d’autres sortent également cet automne.
L’oeuvre de Pergaud, tombée dans le domaine public, semble être devenue la poule aux oeufs d’or…
Les éditions Dargaud ont sorti la première, fidèle au roman de Louis Pergaud, raconte l’histoire de l’éternel conflit entre les gamins de Longeverne et ceux des Velran.
Avec un dessin et des dialogues fidèles aux savoureux personnage du roman, la BD trouve son rythme, est crédible et permet aux plus jeunes de découvrir l’univers de ce grand classique sous une forme qui les interpellera.

Martine Bernier

« La Guerre des Boutons » tome 1, Olivier Berlion, Dargaud.

 

leseb |
Les histoires de Sophie |
-_-♥un tout petit uni... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | L'évasion d'un Ange Etrange...
| Les manuscrits de Kelliloute
| AMACINE