Livre… ou vers

le blog d’une journaliste, consacré à la lecture et aux auteurs.

Marivaudevilles

Classé dans : BD,Coup de coeur — 4 novembre, 2011 @ 8:01

9782205067002couvi400x523.jpg

Le dernier album de Martin Veyron ne ressemble à rien de ce que j’avais pu lire jusqu’ici.
Sa première trouvaille? Le titre, qui colle parfaitement à la démarche.
Entre marivaudage et vaudeville…
L’histoire commence dans une chambre ou une jeune femme se réveille en réalisant qu’un homme a dormi dans son appartement sans qu’elle se souvienne de ce qu’ils ont pu faire.
En ouvrant la fenêtre, elle nous permet de nous accrocher à un autre couple que nous suivons, le temps d’un dialogue avant d’en croiser un autre, que nous accompagnons également le temps de quelques mots, etc…
Tout l’album est conçu sur ce modèle de gens que nous croisons au fil des bulles, qui nous touchent, qui nous heurtent, qui nous amusent.
De petits moments piqués au temps, des instants de vie, des gens de toutes générations, beaux ou non, minces ou gros, qui s’aiment ou qui se déchirent, qui se draguent ou qui s’ignorent.
Une immersion dans l’état amoureux où Veyron excelle, et un rythme qui nous scotche au livre, nous empêchant de la posera avant d’avoir terminé le voyage.
Ajoutez à cela les dessins d’une élégance folle, les dialogues à la fois désinvoltes et interpellants, et un rythme très soutenu, et vous obtenez une petite merveille décortiquant le fonctionnement des couples, que l’on n’a aucune envie de quitter lorsque la dernière page est, trop vite, arrivée.

Martine Bernier

Marivaudevilles, Martin Veyron, Dargaud

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

leseb |
Les histoires de Sophie |
-_-♥un tout petit uni... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | L'évasion d'un Ange Etrange...
| Les manuscrits de Kelliloute
| AMACINE