Livre… ou vers

le blog d’une journaliste, consacré à la lecture et aux auteurs.

Archive pour la catégorie 'Enfant'

La fille de son père

Posté : 14 octobre, 2011 @ 8:59 dans Editions de l'Homme, Education, Enfant, Psychologie | 1 commentaire »

images.jpeg

Le père a une importance capitale pour sa fille.
Tout ce qu’il fait, dit, pense, mais aussi tout ce qu’il n’a pas fait ou dit est capital pour elle, marquant son imaginaire à jamais.
Qu’il soit présent ou absent, chacun des faits et gestes de celui qui est le premier modèle masculin de sa vie, fera partie de son identité, l’aidera à se construire et façonnera son propre comportement face aux hommes qu’elle rencontrera par la suite.
Dans ce livre passionnant, Véronique Moraldi et Michèle Gaubert décrypte cette relation si particulière, les différents scénarios possibles et les implications qu’ils auront sur la personnalité de l’enfant, que l’histoire se passe bien ou mal.
Elles s’arrêtent également sur le père, le chemin qu’il effectue pour passer au rôle de « garçon » à celui de père.
Très complet, l’ouvrage devrait faire référence sur le sujet.

Martine Bernier

« La fille de son père », Véronique Moraldi et Michèle Gaubert, Editions de l’Homme

C’est trop bon!

Posté : 7 juillet, 2011 @ 8:24 dans Cuisine, Enfant, France Loisirs | Pas de commentaires »

0270237200.jpg

Vous avez envie de passer en cuisine avec votre enfant?
Ce livre est fait pour vous!
100 recettes faciles à cuisiner avec les plus petits attendent parents et enfants dans « C’est trop bon » ce livre pratique et rigolo. On y apprend à cuisiner de manière équilibrée et saine, avec des menus appétissants à souhait.
Photos et dessins se disputent la vedette pour illustrer ces recettes proposant des entrées, des plats principaux et desserts, mais aussi des petits déjeuners, des goûters d’anniversaire et des goûters de tous les jours.
Astuce pratique: le livre est muni d’un chevalet permettant de le faire tenir debout sur la table de la cuisine pendant que vous cuisinez.

Martine Bernier

« C’est trop bon », Editions France Loisirs

Les p’tits incollables: Ma méthode de lecture

Posté : 7 juillet, 2011 @ 8:24 dans Enfant | Pas de commentaires »

images1.jpeg

Pour les enfants entre 4 et 6 ans, ce livre propose 70 activités pour s’initier à la lecture.
Pour cela, l’enfant a à sa disposition toute une série « d’outils »:des comptines et des jeux musicaux à écouter sur un disque audio, des pages de lettres à suivre avec les doigts, parmi lesquelles des lettres en tissu, des motifs et des lettres à reproduire avec un stylo effaçable et une multitude de jeux.
L’apprentissage de la lecture devient un plaisir!

Martine Bernier

« Les p’tits incollables: Ma méthode de lecture », Création PlayBac, Editions France Loisirs.

Quand mon bébé me parle

Posté : 4 janvier, 2011 @ 10:47 dans Education, Enfant, Jouvence | Pas de commentaires »

unknown4.jpeg

Si vous êtes jeunes parents et que vous devez choisir un livre vous permettant d’y voir plus clair dans les messages que vous envoie votre bébé, c’est celui-ci que vous devriez vous offrir.
Avec sa façon d’écrire claire, simple, mais toujours documentée, le docteur en psychologie spécialiste de la petite enfance Stephan Valentin signe là un nouveau livre utile et pratique, qui sera votre compagnon de route durant les premières années de votre enfant.
Chanter, communiquer avec les mains, le regard, comprendre ses demandes à travers ses cris ou ses gazouillis: tout un art décrypté au fil des pages.

Martine Bernier

« Quand mon bébé me parle », Stephan Valentin, Editions Jouvence

Les Psy-truc pour les enfants de 6 à 9 ans

Posté : 28 novembre, 2010 @ 3:30 dans Editions de l'Homme, Education, Enfant | Pas de commentaires »

unknown15.jpeg

C’est le troisième volet de la collection des « Psy-Trucs », et on ne s’en lasse pas.
Son but: fournir aux parents des questions claires sur certaines questions qu’ils se posent quant au développement de leurs enfants de 6 à 9 ans.
Les réponses sont claires et simples à appliquer.
Parmi les thèmes abordés dans ce volume: les devoirs, l’école, l’enfant sans amis, la séparation des parents, le défi posé par la famille recomposée, comment donner le goût de l’effort, etc.
Ecrit par une psychologue chevronnée, ce petit livre est un bienfait pour les parents.

Martine Bernier

« Les Psy-Trucs pour les enfants de 6 à 9 ans », Suzanne Vallières, Les Editions de l’Homme.

Mon premier dictionnaire Larousse

Posté : 16 novembre, 2010 @ 10:01 dans Enfant, Larousse | Pas de commentaires »

9782035852601g.jpg

C’est un incontournable dans le monde des dictionnaires, le premier que les petits de 4 à 7 ans peuvent s’approprier.
« Mon premier dictionnaire Larousse »propose 2000 mots et 2000 images amusantes permettant de découvrir le sens des mots de manière ludique.
20 planches encyclopédiques proposent des incursions à travers des sujets comme le corps humain ou les métiers, toujours par le biais du dessin.
Ce dictionnaire est conçu pour que chaque définition soit d’une compréhension simple.
Il permet de jouer avec les mots grâce au support des images et représente un premier pas familiarisant l’enfant avec l’utilisation de ces dictionnaires qui, plus tard, deviendront ses alliés durant ses études.

Martine Bernier

Mon Premier dictionnaire Larousse, Larousse.

« Ludo adore les jeux vidéo », « Nina ne veut plus aller à l’école », « Rosalie fait des caprices »

Posté : 26 septembre, 2010 @ 6:11 dans Education, Enfant, Jouvence, Livres pour enfants | Pas de commentaires »

images.jpegimages1.jpegimages2.jpeg

J’ai déjà parlé de cette petite collection, « La Bande à Loulou » née du travail collectif du psychologue Stephan Valentin et du dessinateur Laurent Houssin.
Les trois nouveaux volumes sortis tout récemment confirment la qualité de cette série pour enfants, proposant des histoires mettant en scène les personnages d’un groupe d’amis confrontés à des situations que chaque enfant peut lui aussi vivre un jour où l’autre.
Dans « Rosalie fait des caprices », cette petite fille unique et trop gâtée devient insupportable aux yeux de ses copains à force d’être égocentrique.
Insupportable aussi aux yeux des parents des copains qui commencent à en avoir assez de voir le comportement de Rosalie déteindre sur leurs propres enfants.
La situation semble inextricable… jusqu’au jour où…

Dans « Nina ne veut plus aller à l’école », le problème est différent.
Elle qui a toujours adoré l’école ne veut plus s’y rendre.
Chez elle, la situation entre ses parents la mine, et les choses ne vont guère mieux avec ses amis.
Le résultat ne se fait pas attendre: elle se renferme de plus en plus sur elle-même.
Que faire?

Enfin, avec « Ludo adore les jeux vidéo », le problème de l’addiction à ce genre de jeux est abordé.

A chaque fois, le scénario cerne le point délicat à régler, sans jamais utiliser de ton moralisateur.
Mais les enfants peuvent se retrouver dans les personnages, et suivre les conseils donnés pour trouver un nouvel équilibre.
Conçue avec intelligence et tact, cette collection est à recommander aux parents, sans restriction…

Martine Bernier

« Ludo adore les jeux vidéo »
« Nina ne veut plus aller à l’école »
« Rosalie fait des caprices »
coll. la Bande à Loulou, Stephan Valentin et Laurent Houssin, Jouvence Jeunesse.

L’incroyable encyclopédie Larousse

Posté : 30 juin, 2010 @ 10:37 dans Enfant, Larousse | Pas de commentaires »

images12.jpeg images2.jpeg

Larousse s’y connaît pour réaliser des ouvrages séduisants, que ce soit pour les adultes ou pour les enfants.
Son « Incroyable Encyclopédie » s’adresse aux jeunes lecteurs dès 8 ans.
Sur les multiples titres proposés, j’ai lu « Chevaliers et châteaux forts » et « Dinosaures ».

Difficile de trouver sujets plus alléchants pour les jeunes esprits curieux!
Pour les traiter, cette encyclopédie a choisi le biais de textes courts fourmillant d’informations souvent insolites, toujours passionnantes, ainsi qu’une multitude d’illustrations et d’animations.
Le livre est ludique: les enfants peuvent soulever des volets, parcourir des livrets, des dépliants, ouvrir des enveloppes, manier des rabats et découvrir, en fin d’ouvrage, un grand château-fort ou un troupeau de dinosaures s’ouvrant en trois dimensions.

Les enfants adorent… et nous adorons les leur faire découvrir.

Martine Bernier

« Dinosaures », Benoît Delalandre et André Boos, et « Chevaliers et châteaux forts », Anne-Marie Lelorrain et Alain Boyer, Editions Larousse.
En vente également aux Editions France Loisirs.

Relations frères-soeurs, du conflit à la rencontre

Posté : 7 novembre, 2009 @ 10:57 dans Education, Enfant, Jouvence | Pas de commentaires »

images43.jpeg
Il y a peu parents qui n’ont pas pensé au moins une fois: « Mais pourquoi faut-il toujours que mes enfants se chamaillent alors qu’ils s’adorent dès qu’ils sont séparés?! »
Parce que faire face aux disputes de nos enfants est à la fois complexe et usant, Catherine Dumonteil-Kremer, consultante familiale, a écrit le livre « Relations Frères-Soeurs, du conflit à la rencontre ».
Elle même mère de famille nombreuse, elle y confie ses expériences, ses découvertes, propose des jeux, astuces, réflexions et conseils pour instaurer au sein de l’ambiance familiale une ambiance saine et complice.
Cela, c’est ce que dit le résumé du livre.
Pratiquement, ce petit ouvrage devrait être offert à tous les parents confrontés aux conflits existants entre les membres de leur progéniture.
Il ouvre des pistes réellement intéressante (comme sortir de l’optique de la compétition), évoque tous cas de figure familiaux possibles, les réactions des enfants et les moyens d’y réagir.
Un livre utile…

M.B.

« Relations frères-soeurs, du conflit à la rencontre » Catherine Dumonteil-Kremer, Poches Jouvence.

« Quand mon bébé me parle »: Interview de Stephan Valentin, psychologue plein de sagesse…

Posté : 7 novembre, 2009 @ 10:34 dans Education, Enfant, Interviews, Jouvence, Psychologie | Pas de commentaires »

images42.jpeg

Votre bébé vous parle!

Écrivain et docteur en psychologie spécialiste de la petite enfance, Stephan Valentin, vient de consacrer un livre à la façon dont s’expriment les bébés. Un livre passionnant et plein de surprises.

- Votre parcours est très atypique…
C’est vrai. Je suis Allemand, mais j’ai suivi des cours de théâtre à Paris. Puis j’ai décidé de devenir psychologue et j’ai tellement aimé ces études que j’ai été jusqu’à la thèse. Le théâtre m’aide pour tout ce qui concerne le jeu avec les enfants et les adultes dans le cadre des traitements.

- Pourquoi vous être concentré sur la petite enfance?
Il existe une grande demande de la part des parents pour comprendre leurs enfants. Ils sont noyés dans une soupe de psychologie. Chacun propose le contraire de l’autre, y compris dans les journaux. Pour ma part, je n’ai pas un point de vue extrémiste, et je propose des solutions dans les livres. Les parents choisissent ce qui leur correspond le mieux. C’est très gratifiant.

- Votre livre se veut essentiellement pratique…
Oui, j’ai essayé de me mettre dans la peau du lecteur en imaginant ce qu’il voudrait recevoir et trouver dans mes livres. J’ai structuré celui-ci en fonction des âges de l’enfant pour que la recherche soit plus facile.

- Vous confirmez, dans votre ouvrage, que le fœtus est bel et bien un être sensible qui perçoit énormément de choses et qui y réagit.
Oui, il fait partie de notre monde à travers sa mère. Les berceuses ont sur lui un effet calmant. Il réagit à la douleur, aux émotions. J’ai été très touche d’apprendre qu’un fœtus pouvait pleurer dès le sixième mois de grossesse. Effectuer ce travail m’a fasciné car j’ai énormément appris moi-même.

- Vous expliquez dans votre ouvrage combien la communication avec le bébé est essentielle…
Il ne faut pas avoir peur de communiquer avec son bébé dès la naissance. Lui parler, le porter, lui sourire, le masser, lui faire des câlins: tout cela fait partie de la communication. Il faut lui dire ce que l’on va faire, accompagner chaque geste de paroles lui décrivant les actes. Le bébé peut comprendre énormément de choses.
À quelques semaines, il peut déjà compter et sait que 1+1=2. Il comprend probablement beaucoup de choses. Bien sûr, c’est subjectif. Mais une chose est certaine: parler avec un bébé permet de créer un lien fort avec lui.

- Que conseilleriez-vous aux jeunes parents pour que les choses se passent au mieux avec leur enfant?
De ne pas se laisser mettre la pression par les autres, par l’environnement. Un enfant doit évoluer à son rythme. Il ne faut pas s’inquiéter s’il a deux ou trois semaines de « retard » sur les autres pour certaines acquisitions comme la marche ou la parole. Chaque enfant a son rythme.

- Comment faut-il réagir aux pleurs d’un bébé?
Un enfant est plus autonome à un an si ses parents ne l’ont pas laissé pleurer dans sa première année. Un bébé ne pleure jamais par caprice. Il pleure parce qu’il a besoin de quelque chose ou qu’il ne se sent pas bien. Si ce sont des pleurs légers, il faut lui laisser la chance, par exemple, de se rendormir tout seul, sans se précipiter. Mais il ne faut pas le laisser pleurer trop longtemps. En Allemagne, un livre, devenu un best-seller, affirme qu’il faut le laisser pleurer même jusqu’à 45 minutes. Je ne suis pas du tout d’accord avec cette théorie.

- Comment gérer les pleurs des bébés?
En fonction des besoins de l’enfant. Pour les pleurs du soir, par exemple: s’endormir est une tâche très difficile. Il faut une préparation au sommeil, des rituels qui permettent de se séparer des parents.
Autre exemple: si vous dites à un petit de ne pas toucher à la télécommande ou au téléphone de sa mère, il faut lui donner un autre objet à la place, et le faire tout doucement. Cela permettra de détourner son attention. Vers 18 mois, stade de l’opposition, il faudra lui faire comprendre qu’un non est un non, et un oui est un vrai oui, sans toutefois devenir rigide.
J’ai écrit ce livre pour déculpabiliser les parents. On ne peut pas être un parent parfait. Il faut juste être suffisamment bon pour son enfant, ne pas avoir peur de faire des erreurs.
Je suis un psy homéopathique. Je ne suis pas là pour donner des règles ou des lois. Je propose des solutions et les parents ont la possibilité de choisir. En ne perdant pas de vue qu’il ne faut pas écouter les solutions des copines, mais chercher aussi les siennes, qui correspondent à son enfant.

Propos recueillis par Martine Bernier

- « Quand mon bébé me parle. Comprendre ses messages et y répondre ». Stephan Valentin. Editions Jouvence.
- Site: http://www.stephan-valentin.com

12
 

leseb |
Les histoires de Sophie |
-_-♥un tout petit uni... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | L'évasion d'un Ange Etrange...
| Les manuscrits de Kelliloute
| AMACINE